Oasis : Le bien-être des chevaux
LE CHEVAL MÉDECINE

Oasis : Le bien-être des chevaux

Tu l’as peut-être aperçu sur les réseaux, l’Oasis n’est actuellement pas ouvert au public. Alors si tu cherches des informations, tu es au bon endroit. Je vais faire le tour de la question et faire le point sur ma décision.

1/ Le COVID m’étouffe

Pour être vraiment sincère, j’étais ravie de partager mon expérience, malheureusement les actuelles mesures sanitaires sont irrespirables. Je reconnais que c’est un mauvais jeu de mot mais personnellement, j’étouffe et tous mes sens sont alerte rouge alors il est temps de faire une pause.

Pour communiquer avec les chevaux, j’ai besoin d’air et d’espace, utiles aussi à t’accompagner dans les meilleurs conditions. Pour des raisons identiques, l’animation prévue à l’Arboretum de Villevocance est reportée.

2/ Oasis et réseaux sociaux

Ces 4 dernières années, j’ai suivi les chevaux dans leurs déplacements et leurs interrelations. J’ai beaucoup appris mais l’humain n’est pas prêt à devenir “cheval” car paix, calme et silence ne sont pas de ce monde.

C’est la rentrée aussi pour les chevaux et les aberrations sur les réseaux sociaux. J’ai lu un post sur une analyse de l’herbe qui ne serait donc pas bonne pour le cheval selon les températures et les heures de la journée… Franchement, qui peut croire ce genre de chose ? Ben si je réponds, je vais faire preuve d’impolitesse alors passons.

Je vais quand même écrire que pour faire le buzz sur Instagram, certaines sont prêtes à tout et c’est dramatique pour les chevaux alors pour suivre l’Oasis, mieux vaut t’abonner à ce blog.

3/ Les certifications qui vous font croire ….

L’humain veut tout intellectualiser et surtout, tout contrôler mais avec un moindre effort. J’ai vu, toujours sur les mêmes réseaux, des nouveaux spécialistes autoproclamés grâce à des certifications sans aucunes valeurs. Non, ceux là ne sont absolument pas diplômés, ils ont suivi un cours en ligne, c’est la grande mode.

Tu peux quand même noter que ces formations ne feront pas de toi un éthologue et encore moins un comportementaliste équin. Je n’ai même plus envie d’en débattre tellement ce serait stérile mais je me sens mal dans ce monde de fric. Comme je suis éthologue, je préfère rester dans les bois avec les chevreuils et les chevaux de l’oasis.

4/ Les accessoires “éthologiques”

Oui ma belle, tu vis dans ce monde de fric puisque tu achètes du matériel sous un terme vendeur : “éthologique”… Toujours sur ces mêmes réseaux où tout le monde rêve de devenir l’influenceur de la décennie, tu verras des nanas dans le bac à sable avec pompon. Ce pauvre pompon qui se voit agiter des tas de trucs “éthologiques” devant le nez sous prétexte de désensibilisation.

Tu veux réellement faire un peu d’éthologie alors ton cheval, fiche lui la paix et observe-le. Tu sais que pompon n’accorde aucune importance à ta place d’influenceuse sur les réseaux ? C’est antinomique finalement car une influenceuse passe plus de temps avec son smartphone qu’avec son cheval.

Tu peux remercier tout ça car si tu veux apprendre avec moi, tu devras avant tout remplir une candidature… Dans l’Oasis, tu t’occuperas du cheval et tu laisseras ton smartphone dans l’écurie.

5/ L’Oasis défend le bien-être du cheval

Alors finalement, tu connais quoi des chevaux toi ? Tu te crois meilleure parce que tu fais du TAP ? Oh, le joli terme à la mode!!!  Soyons raisonnables, tu as beaucoup à découvrir et c’est pompon qui va devenir ton guide. Si tu crois encore que tu es un propriétaire tout puissant par son savoir, c’est probablement que tu n’as pas envisagé tes lacunes.

Tu viendras à l’Oasis quand tu seras prête à abandonner tes certitudes pour comprendre que le cheval t’observe. Ce cheval sait mieux que toi qui tu es réellement alors pourquoi continuer à faire n’importe quoi ?

6/ Angélique, Oasis Equi-Wild

Tu l’auras probablement compris si tu as lu jusque là : je ne suis pas ici pour te vendre une méthode ou du matériel. Je m’adapte aux questions qui me sont posées mais je suis là avant tout pour améliorer les conditions des chevaux. Un cheval bien dans sa tête et dans son pré est un allié dans toutes les situations.

Ici, les chevaux sont au pré, ils n’ont jamais connu de mors et n’ont jamais été ferrés. Nous sortons au moins deux fois par semaine dont une fois en totale liberté pour laisser les chevaux se détendre et se nourrir. J’apprends beaucoup plus ainsi et peut-être que toi aussi, tu as envie de découvrir une nouvelle approche.

About Author

Angélique - Oasis Equi-Wild

Savoir écouter les chevaux pour une expérience sensible de la nature. J’ai fondé l’Oasis Equi-Wild où je propose des soins accompagnés par le cheval, l’écriture et la marche.

Discussions et débats, vous avez la parole ;)