Inventaire Mental et carnet créatif

Bonjour les créatives et créatifs. Je vous retrouve comme promis pour vous guider à commencer votre carnet créatif avec un inventaire mental.

Faire un bilan de soi

Peut être que, comme moi, vous traversez une période de doute. J’ai besoin de faire le point mes envies, mes obligations, ma santé. Je vous propose de faire cet exercice avec moi. Il va nous aider à faire le tri dans nos pensée : je l’appelle l’inventaire mental.

Le carnet créatif n’est pas seulement le compagnon des bons jours. Comme je l’ai écrit dans mon article « carnet d’écriture et pleine conscience« , mon carnet m’a beaucoup aidée dans une période de souffrance.

Définir vos envies

J’utilise le pouvoir de l’écriture manuscrite pour vous aider à modeler la vie que vous avez vraiment envie de mener.

« Vivre une vie intentionnelle est l’art de faire ses propres choix avant que les choix des autres ne déterminent ce que nous sommes. » (Richie Norton)

Quelle est votre véritable motivation pour soulever des haltères, suivre un régime, travailler tard ? Essayez-vous de perdre quelques kilos parce que vous vous souciez de votre santé ou vivez-vous une relation sentimentale destructrice qui vous fait perdre confiance en vous ?

Le rôle des médias

Nos motivations sont largement alimentés par les médias et les réseaux sociaux. Ce trop plein virtuel s’insinue dans nos consciences, polluant notre sens de la réalité et notre estime de soi chaque fois que nous passons du temps en ligne.

Je me suis détachée de ces réseaux quand j’en ai pris conscience pour définir ce qui a réellement un sens pour moi. Je veux rester fidèle à moi-même. Mon inventaire mental va m’y aider.

L’intentionnalité

« Si l’intentionnalité signifie agir en accord avec ses convictions, alors son contraire serait de se mettre en pilotage automatique. En d’autres termes, savez-vous pourquoi vous faites ce que vous faites ? »

Apprendre à connaître le quoi et le pourquoi de nos actions exige un entretien constant de notre conscience de soi. Si cultiver la conscience de soi est un processus sans fin, il n’est pas sans début : cela commence par prendre des nouvelles de soi-même.

Je considère mes carnets créatifs comme une autobiographie en mouvement. J’apprends de mes expériences.

« N’ayez rien chez vous que vous ne sachiez utile ou que vous ne trouvez beau » (William Morris)

Je suis sévèrement atteinte de fatigue décisionnelle. Plus la journée avance, plus ça devient compliqué. L’humain essaie généralement de traiter ces symptômes avec de nouvelles distractions : alcool, nourriture, voyages, gavage télévisuel etc… Cependant, pour changer durablement les choses, ce ne sont pas les symptômes que nous devons traiter, mais la cause.

L’inventaire mental

Je vous avais demandé de prendre une feuille et un stylo.

Donnez vous le temps de remplir ce tableau (Inventaire Mental et carnet créatif PDF) sans précipitation et puisez profondément en vous même. Soyez honnête et sortez tout ce que vous avez en tête (et sur le cœur).

Prenez une bonne inspiration et commencez. Je vous retrouve dans quelques jours pour les résultats de ce test. Je vous souhaite une très belle journée.

Author: Mamy Horse (Annawenn)

Mamy Horse ou les aventures d'une licorne cinquantenaire, fondatrice Equi Wild - écologie, randonnées équestres et pédestres. Look, tutos, cuisine, humour, animaux et shopping.
Association la maison écologique (Protection de l'environnement)

Cavalière passionnée par la nature, la randonnée et bujo addict. Doctorante de la filière équine. L'Equi-Wild est une philosophie & une activité à découvrir pour les amoureux de la nature en général, des chevaux en particulier

4 thoughts on “Inventaire Mental et carnet créatif

  1. Je ne connaissais pas ce concept d’inventaire mental, du moins sous cette forme, et ça ne devrait pas me faire de mal…

    1. Bonjour Audrey, c’est une forme de thérapie pour faire simple. J’ai précisé à la Juriste le détail des cases. A bien réfléchir, on y revient la semaine prochaine 🙂
      Ca fait beaucoup de bien de faire le ménage de temps en temps 😉

    1. exemple :
      je fais le rangement des dossiers photos (ou payer les impôts, ça, c’est fait)
      je devrais faire : programme de remise en forme (mais tu ne le fais pas….on verras après)
      j’ai envie de faire : être moins stressé (et tout ce que voudrais faire de sympa)

Nous apprécions vos commentaires (like the post)